“Montrer l’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre, c’est le seul” – Gandhi

Je suis sûre que vous avez déjà ressenti ce sentiment de fierté, quand vos enfants, votre famille ou vos ami.e.s réalisent une action qui vous est chère ! Par exemple, moi, je suis tellement fière quand, dans la rue, mes enfants s’indignent des déchets qui trainent au sol et qu’ils les ramassent pour les jeter dans une poubelle ! Leur innocence et leur incompréhension face à l’incivilité des personnes me touche beaucoup. Chacune de nos actions, quelles qu’elles soient ont un impact sur notre entourage et plus largement sur le monde qui nous entoure. « L’être social, en tant que social, est imitateur par essence » d’après le sociologue français Gabriel Tarde (1). Ainsi, à notre insu, sans le savoir, les personnes que l’on côtoie s’inspirent de notre façon de faire, de notre façon d’être, imitent nos actions, que ce soit inconsciemment ou consciemment.  Connaissez-vous la légende du colibri ? C'est l'histoire d'un petit colibri, qui est très courageux et persévérant, car avec son petit corps et son tout petit bec, il va goutte d’eau après goutte d’eau, affronter les flammes de l’incendie qui s'est déclaré dans la forêt après un violent orage. L’anaconda, le jaguar, le singe capucin et…

Continuer la lecture “Montrer l’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre, c’est le seul” – Gandhi

Commencez n’importe où, de préférence tout de suite !

Les épisodes récents vous ont convaincu qu’il est important de prendre soin de notre planète, mais vous êtes sur votre lieu de vacances, alors vous vous dites que commencer à réduire vos déchets sera votre bonne résolution de la rentrée. Pourquoi attendre ? En réalité, il n’est pas nécessaire d’avoir retrouvé votre nid douillet, ni votre quotidien pour débuter. Il est possible de commencer n’importe où et de préférence tout de suite ! L’environnement et la nature ne peuvent plus attendre, on doit agir chacun à notre niveau ! Il est important d’aller à votre rythme, de commencer petit à petit, sans se précipiter et sans se disperser. Le risque serait alors de se décourager sous la montagne d’objectifs à atteindre et d’abandonner définitivement la démarche, par dégoût. Pour démarrer dans la démarche zéro déchet, vous pouvez commencer par des gestes simples, que vous allez répéter chaque jour. Des études ont montré que la répétition était importante, un acte répété 21 jours d’affilée devient une habitude et les vacances, qui ne sont pas rythmées par le quotidien sont le meilleur moment pour créer de nouvelles habitudes ! Pendant les vacances, on est auprès des siens, au calme, détendu. On profite de la mer, de…

Continuer la lecture Commencez n’importe où, de préférence tout de suite !

Écolostris, mais qu’est ce que ça veut dire ?

Lostris est mon pseudo depuis de nombreuses années, d’ailleurs il n’y a pas encore si longtemps, ma page Facebook s’appelait "Les p’tites créations de LOstris". Lostris est un nom emprunté à la Reine Lostris, personnage de la saga égyptienne du romancier Wilbur Smith. Oui j’aime beaucoup les histoires qui se déroulent en Égypte à la période des Pharaons. Ce n’est d'ailleurs pas par hasard si ma fille s’appelle Philaé, qui est le nom d'une île égyptienne qui a été submergée dans les années 1970 avec la mise en service du haut barrage d'Assouan, mais on s’égare un peu du sujet principal. Depuis de nombreuses années maintenant, Je suis engagée activement dans une démarche écologique. j’ai drastiquement réduit nos déchets, grâce à mes créations en tissu, en faisant mes courses en vrac et en allant au marché avec mes boites en verre. Je composte mes déchets végétaux et ça fait 2 ans que je fais mon potager en permaculture pour prendre soin de notre écosystème et de notre santé. Je voulais donc trouver un nom de marque qui allie ces deux dimensions : Lostris et écologie.  J’ai mis à contribution  ma meilleure amie, on a listé tous les noms qui nous passaient…

Continuer la lecture Écolostris, mais qu’est ce que ça veut dire ?

Pourquoi je ne vendrais pas de masques barrières en tissu lavables : le parcours du combattant [EDIT 04/05/2020]

Dès le début de la crise sanitaire, et la publication du patron du CHU de Grenoble, des couturières ont pris le parti de confectionner des masques en tissu bénévolement. A ce moment-là, le port du masque en tissu était très controversé, certains disaient qu’ils ne servaient à rien, d’autres que c’était mieux que rien. Dans ma tête, depuis le début ce sont les montagnes russes, un jour, je me dis que je vais en coudre, le lendemain je change d’avis en me disant que je ne veux pas donner aux gens la sensation qu’ils sont protégés alors qu’ils ne le sont certainement pas. Je passe d’une émotion à une autre, les émotions s’enchainent, l’excitation, puis l’incertitude, le déni, la colère, etc. Finalement, fin mars, l’AFNOR a publié des spécifications pour la conception des masques en tissu. J’avais au fond de moi envie, besoin, de participer à cet élan de solidarité collective. Étant en télétravail à 100% dans mon emploi principal, mes enfants à m’occuper et ma micro entreprise, et donc peu de temps libre, j’ai profité de ma semaine de congé début avril pour confectionner des masques barrières répondants aux spécifications de l’AFNOR sur mon temps libre. Face à l’urgence…

Continuer la lecture Pourquoi je ne vendrais pas de masques barrières en tissu lavables : le parcours du combattant [EDIT 04/05/2020]

On aurait pu croire à un poisson d’avril, mais non c’est la triste réalité. Les alternatives aux lingettes jetables.

https://www.youtube.com/watch?v=FYaAjxywWU0 Poisson d'avriiiiil !!!! 🐟 Ah non en fait c'est la triste réalité... 😱🤮 Il existe des alternatives écologiques et zéro déchet pour remplacer les lingettes jetables qui représentent un fléau environnemental et sanitaire ! ♻️ Un fléau environnemental car il faut beaucoup de ressources pour les produire, parce qu'elles ne sont pas vraiment biodégradables, qu'au mieux elles bouchent les stations d'épuration et qu'au pire elles se retrouvent dans l'estomac des poissons et cétacés... Une fléau sanitaire, parce que oui, effectivement elles ont un effet immédiat : tuer le virus du COVID-19, cependant un savon ou une solution hydroalcoolique font parfaitement le job, mais avez vous pensé à l'impact sur le long terme de l'utilisation de ces produits sur votre santé ? Les scientifiques ont montré que les substances contenues dans les lingettes jetables, comme le phénoxyéthanol, les parabens ou les phtalates sont néfastes pour la santé : perturbateur endocriniens, impacts sur la reproduction humaines, augmentation du risque de développer des cancers, ou des allergies. Je vous présente ici quelques alternatives : ➡️ Rien de mieux qu'un bon savon saponifié à froid de nos artisans français pour se laver les mains et et pour l'hygiène corporelle. 🌿 ➡️ Un linge…

Continuer la lecture On aurait pu croire à un poisson d’avril, mais non c’est la triste réalité. Les alternatives aux lingettes jetables.

Pourquoi privilégier le réutilisable ? L’ère du “tout-jetable” à l’épreuve de l’écologie

Le « tout jetable » a envahi le quotidien des Français depuis les années 1970, il était alors perçu comme un progrès, comme une forme d’émancipation, notamment des femmes. Le « tout jetable » permettait de dégager du temps pour le consacrer à d’autres activités en plein essor comme les loisirs. Par ailleurs, avec l’essor des hypermarchés et la production à très grande échelle, les produits jetables sont facilement accessibles et à petits prix. Alors pourquoi continuer à utiliser et à laver des couches lavables quand on peut acheter des couches jetables dans les supermarchés en plein essor ? Pourquoi continuer à utiliser des bouts de tissus pour faire office de protections hygiéniques alors qu’on pouvait accéder à des serviettes hygiéniques jetables ? Pourquoi continuer à faire la vaisselle quand on recevait du monde à la maison quand il suffit d’utiliser de la vaisselle jetable ? Pourquoi se démaquiller avec du tissu quand on peut utiliser des cotons ou des lingettes démaquillantes jetables ? Cependant, avez-vous une idée de l’impact écologique du « tout jetable » pour notre planète ? Avez-vous une idée de toutes les ressources nécessaires pour fabriquer une petite cuillère en plastique par exemple, dont la durée d’utilisation est de quelques dizaines de secondes avant d’être jetée à…

Continuer la lecture Pourquoi privilégier le réutilisable ? L’ère du “tout-jetable” à l’épreuve de l’écologie